Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Astoria | Goin' back home, in the land of the Carnival Queen.
Astoria K. Ravenwood
▌None of us really changes over time. We only become more fully what we are.
Astoria K. Ravenwood
Messages : 61
Date d'inscription : 14/10/2018
Localisation : Le Lullaby's Circus
Jeu 8 Nov - 21:23


Astoria Kendra Ravenwood
Oh somewhere deep inside of these bones and emptiness began to grow. There's something out there far from my home a longing that I've never know.

NOM: Ravenwood, du moins elle l'a toujours cru. ─ PRÉNOM(S): Astoria, prénom choisi par sa mère. Astrid, celui qu'elle aurait dû porter réellement. ─ DATE DE NAISSANCE ET ÂGE: Astoria est née le 13 Juillet 1698, elle a donc 320 ans, mais n’en parait que 27 l’age De sa transformation. ─ LIEU DE NAISSANCE ET NATIONALITÉ: Elle est née aux États-Unis, elle est donc américaineGUILDE: Elle ne fait partie d’aucunes guildes. ─ STATUT SOCIAL: Célibataire, elle n'a encore jamais rencontré l'amour, le véritable. ─ EMPLOI/ÉTUDES: Directrice de Cirque, elle dirige le Lullaby's Circus. ─ ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuelle, bien qu'elle ait essayé les femmes, elle préfère la compagnie masculine. ─ RACE: C'est une Vampire, la fille de la Reine Rouge. ─ GROUPE: I'm a Monster

◊ Super vitesse :
C'est un pouvoir très agréable, lui permettant de se déplacer rapidement d'un point à l'autre, mais aussi et surtout pour éviter ou fuir les chasseurs où encore les ShadowHunters.

◊ Immortalité :
Astoria a décidé de débuter sa vie d'Immortelle à l'âge de vingt-sept ans, d'autrrs ne l'ont pas. Depuis plus de trois cents ans, elle n'a pas changé et la seule façon de stopper cette Immortalité est de lui injecter une grande dose de sang de mort où de lui planter un pieu dans le coeur.

◊ Réminiscence du passé :
Peu de Vampire peuvent se vanter de n'avoir que peu bu au cou d'une personne, pourtant Astoria fait bien partie de ses gens là. Elle se délecte donc du passé des humains qu'elle mord, mais en faisant toujours attention de ne pas les tuer.

✖️✖️✖️

DERRIÈRE L'ECRAN

NOM: blablabla PRÉNOM(S): K-ro, Noémésie TON AVIS SUR LE FORUM: Je le trouve sublime, c'est fou non ? DISPONIBILITÉS: Tous les soirs entre 17h et 21h, les week-ends toute la journée. AVATAR PRIS: Lady Gaga UN PETIT MOT: Je vous aimes



CARACTÈRE ▬ Astoria est une jeune femme très cultivée, elle a eu du temps pour parfaire sa culture. Connaissant son amour pour les livres, sa mère n'a eu de cesse que d'approfondir la bibliothèque du manoir. Lorsqu'elle était encore humaine, Astoria était sujette aux sautes d'humeurs et cela ne s'est pas arrangé lorsqu'elle a embrassé sa nature de vampire. Elle peut donc se montrer adorable, souriante et aimante puis froide, agressive et meurtrière. Elle reste une personne posée et compréhensive qui tentera de vous aider si elle estime la cause juste. Astoria regrette parfois d'être devenue Vampire. Elle se demande si sa mère l'aurait laissé prendre la décision de rester humaine. Elle aimait bien être vulnérable et fragile, mais elle mentirait en disant qu'être devenue une créature de la nuit quasiment intouchable ne lui a pas plu. Elle adore jouer des rôles, ce qu'il fait qu'on ne sait jamais vraiment qui elle est. Elle peut donc être tout sans que cela ne se sache. Il n'y a que Primrose qui sait qui elle est réellement, une jeune femme qui se montre confiante, sûre d'elle et intransigeante alors qu'elle se pose encore un milliers de questions sur sa vie d'immortel et qu'elle a peur de vivre indéfiniment sans vivre réellement.

ANECDOTES, CHOSES À SAVOIR ▬
La demoiselle a commencée sa vie en étant à moitié humaine et à moitié Vampire. Elle ressemblait en tout point à une humain, mais elle n'était jamais touchée par la maladie et elle avait certains sens développés. Astoria sait parler plusieurs langues dont l'anglais, le français et l'italien. Elle joue du violon et du piano. Elle adore la mode et porter des tenues chics. Astoria considère son cirque comme son enfant. Lorsqu'elle était humaine, le sang vampire qui coulait dans ses veines la prévenait des maladies. Elle se demande toujours ce qu'il se serait passé si elle avait bu la coup de vin. Elle a peur de son côté sombre. Astoria fredonne des airs lorsqu'elle est concentrée. Sa mère biologique était une esclave métisse. • Elle n'aime pas la solitude.



COMMENT RÉAGIRIEZ VOUS DEVANT UN FAIT SURNATUREL ? ▬ Calmement, Astoria sait depuis toujours que le surnaturel existe, elle est née avec du sang de vampire dans les veines et elle a décidé d'embrasser cette vie. Le surnaturel est son quotidien.

AVEZ VOUS CONNAISSANCE DU MONDE SURNATUREL ? ▬ Oui et bien plus encore puisque elle y est plongée tous les jours. Elle accueille toutes les créatures qui ont besoin d'aide.

QUEL EST VOTRE RÔLE DANS LE MONDE OBSCURE ? ▬ Elle est la fille de la Reine des Vampires, mais ce rôle semble compromis avec les récentes révélations. Depuis, elle accueille des créatures qui ont étés blessées et qui cherchent un refuge afin de vivre sans être pourchassées, mais les règles sont strictes.

QUEL EST VOTRE AVIS SUR L'EQUILIBRE ENTRE LE MONDE SURNATUREL ET CELUI DES HUMAINS ? ▬ Il faut qu'il y ai un équilibre, il faut des chasseurs, il faut des proies, il faut des ignorants et il faut des croyants.

SI L’ÉQUILIBRE EST PERTURBÉ, DE QUEL COTE IREZ VOUS ? ▬ Elle n'est déjà pas certaine de savoir où elle se situe. Sa mère a toujours été au service de ses propres désirs. Elle ne sert que ses propres interêts et elle espère que les choses restent ainsi. Astoria suppose donc qu'elle suivra celui qui sera le plus avantageux pour elle, mais en ce qui la concerne, elle ne sais pas ce qu'elle fera.
(c) Caelesti Lapsu






I'm a believer, it's chaos,I'm foolish and weaker -

Liens - Rp
Astoria K. Ravenwood

Revenir en haut Aller en bas
Astoria K. Ravenwood
▌None of us really changes over time. We only become more fully what we are.
Astoria K. Ravenwood
Messages : 61
Date d'inscription : 14/10/2018
Localisation : Le Lullaby's Circus
Jeu 8 Nov - 21:23


Ma belle histoire
And I know that I am dead. Yet the pain here that I feel try and tell me it's not real. And it's seems that I still have a tear to shed.



Le 31 Octobre 1725 :

Astoria avait arrangé ses cheveux et sa toilette une dernière fois avant de descendre dans la salle de réception. Devant sa porte, Primrose l'attendait avec un sourire sur les lèvres « Joyeux anniversaire ma Chérie. » Astoria aimait énormément Primrose, elle la connaissait depuis sa naissance et elle avait pris soin d'elle depuis. Cela signifiait beaucoup pour Astoria que celle-ci soit présente pour son vingt-septième anniversaire, celui où elle deviendrait Vampire, comme sa mère et comme tous ceux qui l'entouraient depuis son plus jeune âge.
Elle rejoignait donc sa mère sous les applaudissements de ses invités, enfin ceux de sa mère - la Reine Rouge - plus précisément. Elle prenait les mains de sa mère et la soirée pouvait commencer. À minuit, la Reine Rouge pris la parole. « Merci à tous d'être venus si nombreux pour assister, avec nous, à l'anniversaire de ma chère fille, Astoria. Ce soir n'est pas seulement la célébration de sa venue au monde, mais aussi celle de sa renaissance. » Astoria et Primrose avaient pu sentir dans sa voix de l'émotion, mais elles avaient aussi perçu le ton sans équivoque. Astoria se trouvait donc face à deux coupes, l'une remplie de vin et l'autre de sang. Astoria avait un choix à faire ce soir-là, une décision qu'elle avait mûrement réfléchie. Alors que toute l'assemblée la scrutait et suivait ses moindres faits et gestes, Astoria pris la coupe de sang et la porta à ses lèvres. Tout le monde applaudissait et après avoir déglutit et s'être rincé la bouche, Astoria sourit à l'assistance et fit un geste de la main afin que la musique reprenne. Après les embrasses de sa mère et le somptueux collier en or orné d'une rose en rubis, elle avait rejoint Primrose. Celle-ci lui avait tendu un paquet qu'Astoria s'était empressée d'ouvrir. Une sublime bague en or, sculptée à la main, ornée d'un lapis-lazuli taillée en facette. « Elle est vraiment sublime, merci beaucoup Primrose. » Elle avait serré la vampire dans ses bras. « Elle vous servira surtout à pouvoir sortir à la lumière du jour. C'est une bague de jour, ensorcelée par de puissantes sorcières. » En embrassant sa nature vampirique, elle avait renoncé à tout ce qu'aurait pu lui offrir une vie humaine, comme la possibilité d'enfanter, par exemple…
Lorsque la fête s’était terminée, Astoria était retournée dans ses appartements. La transformation s’était opérée et elle avait souffert le martyre. À présent, elle pouvait tout voir et tout entendre. Elle pouvait traverser les âges sans ne jamais prendre une ride, mais elle devrait se battre continuellement contre son envie de tuer par simple sadisme.


Mai-Juillet 1889 :

C'est durant l'exposition universelle à Paris que la Reine Rouge a annoncé à Astoria qu'elle serait promise. Une nouvelle alliance avait été scellée et l'une des conditions était la main d'Astoria. Il s'appelait John Dynham. C'était un Lord Anglais, il était âgé de quatre cents cinquante-six ans à l'époque et c'était un bel homme transformé tardivement, mais celui-ci avait la fâcheuse tendance à être sanguinaire et violent. C'est pourquoi la Reine avait promos à sa fille qu'elle retarderait le mariage le plus longtemps possible. Pourtant, Astoria avait découvert, en sa compagnie, une facette de sa personnalité dont elle avait finie par avoir peur. Lord Dynham avait invité Astoria à séjourner dans sa demeure en Angleterre et celle-ci avait acceptée. Si ils devaient se marier un jour, autant qu'elle apprenne à le connaître un peu mieux.
Astoria y avait passé un long mois de débauche, elle avait épanché sa soif de sang en vidant ses victimes jusqu'à la dernière goutte. Tuant par pur sadisme parfois et passant des nuits torrides avec son promis. Astoria aurait pu épouser ce Lord bien plus tôt si elle n'avait pas eu peur de la femme qu'elle était entrain de devenir. Elle n'avait jamais pensée pouvoir être capable de tout ce qu'elle avait fait en la compagnie de Dynham. Il faisait ressortir le pire en elle. Ce côté sombre de sa personnalité qu'elle refrénait depuis si longtemps. Pourtant, elle avait aimé les étreintes passionnées et parfois violentes qu'elle avait vécu avec lui. Il ne la traitait pas comme une simple femme, mais plus comme son égale, voire comme un être supérieur à lui, comme une reine, et elle aimait cela.
Astoria avait finie par partir un matin sans laisser de mot et il n'avait pas sur-réagit. Elle avait reçu une malle remplie de trésors provenant des voyages qu'effectuaient sa compagnie maritime. Au fil des ans, ils s'étaient retrouvés à plusieurs reprises et ils s'étaient complétés à la perfection. C'était toujours Astoria qui mettait un terme à la relation. John aimait se sentir autant désiré par la belle et il aimait encore plus lorsqu'elle le rejetait. C'était toujours à grands cris et très théâtrale, mais il partait toujours tout en sachant pertinemment qu'elle le ferait revenir à elle.


Janvier- Octobre 2018 :

La Reine avait décidé d'emménager au manoir de la Nouvelle-Orléans. Astoria avait suivi sa mère et sa famille. Elle adorait la Nouvelle-Orléans, la culture, les gens, l'ambiance qui y régnait. Elle aimait aussi le manoir qui avait été construit dans la forêt, ce n'était pas la première fois qu'elle y séjournait et elle avait pris le temps de décorer ses appartements à chaque fois. Sa mère y faisait transférer la collection de livres personnelle d'Astoria jusqu'à la bibliothèque du manoir, ainsi, elle pouvait consulter ses lectures lorsqu'elle se sentait d'humeur maussade.
Les Ravenwood avaient eu la visite de Nicklaus, un vieil ami démon de la Reine. Alors que la soirée était terminée et qu'Astoria avait décidée de se promener dans les jardins sous le clair de lune, ce dernier s'était rapproché d'elle. « C'est toujours un plaisir pour moi de me retrouver en votre compagnie ma chère Astoria. » Elle lui avait souri avant de s'asseoir sur un banc. « Que me vaut le plaisir de la vôtre Nicklaus ? » Elle ne s'attendait certainement pas à ce qui allait suivre. Un sourire malicieux aux lèvres, il prit appui sur sa canne en ivoire et prit la parole. « Je me suis toujours demandé quand est-ce que vous apprendriez la vérité. » Voyant le regard légèrement étonné de la demoiselle, il poursuivit. « La vérité sur vos origines ma chère ! » Il s'asseyait à côté de la demoiselle. « La Reine Rouge n'est pas votre véritable mère, c'est Primrose ! » Il riait, d'un rire gras et Astoria restait abasourdit. « Votre véritable mère, Primrose, est tombée enceinte après avoir couché avec l'époux de Dorianne et celle-ci, pour se venger, a transformée votre mère en espérant vous tuer. Pour mon plus grand plaisir vous êtes née et la Reine a exigé que vous lui soyez confié. » Ses yeux étaient pleins de malice et ceux d'Astoria reflétaient un mélange de surprise, de haine et de tristesse. Nicklaus avait disparu et Astoria s'était réfugiée dans ses appartements. Elle avait fait ses valises et s'était évaporée dans la nuit. Elle avait laissé un mot à l'attention de ses mères où elle expliquait à ces traitresses pourquoi elle était partie.
La rumeur s'était répandue, si la meute de Loups-Garous de la Reine s'était lancée à sa recherche pour la protéger, des chasseurs et autres créatures en tous genre n'espéraient qu'une chose en la retrouvant, la mettre en pièce. Malheureusement pour elle, elle fut blessée. Gustave Blaine était tombé sur la vampire blessée et il l'avait ramené jusqu'au Coven Saint Hildegard, Coven tenu par Demonia Blaine, la mère de Gustave. Astoria leur devrait sa vie. Ils avaient pris soin d'elle. C'est en compagnie de Desmonia qu'Astoria avait eu l'idée de reprendre le vieux cirque qui se trouvait à l'extérieur de la ville. Il serait, surtout, un refuge pour les créatures perdues que Desmonia et Gustave avaient sauvés. Astoria l'avait appelé le « Lullaby's Circus ». En quelques mois, elle avait accueillis une dizaine de créatures et parmi les dernières arrivées il y avait Saki Shimaru, un familier qui avait perdu son sorcier et Théodora Blossom, une humaine dont Saki ne pouvait pas se séparer. Astoria ne comprenait vraiment pas l'attachement de Saki pour cette humaine, mais soit, elle pouvait bien accorder ceci au familier qui s'était retrouvé seul.
Le cirque attirait du monde et, bien évidemment, la Reine et Primrose avaient tentées de prendre contact avec elle. La seule personne qu'elle avait accepté de recevoir était Lysandro, l'Alpha de la meute de loups-garous de la Reine. Il lui avait indiqué que Primrose était dévastée et il avait tenté de la raisonner. Face à son refus, il lui avait envoyé des membres de sa meute afin de les protéger elle et les membres de son cirque. Astoria défendrait ses protégés becs et ongles. Elle ne ferait pas dans la pitié.


Novembre 2018 :

C'est alors que John avait refait surface, attiré par ce côté farouche qu'il aimait tant. Elle ne l'avait pas invité pour autant. Une nouvelle surprise l'attendait. L'arrivée de Nathaniel Cassidy. Astoria avait donc rencontré Nathaniel vingt ans plus tôt. Il n'était âgé que de quinze ans, mais il avait déjà un pied dans la chasse. Astoria avait appris au fil des ans que les chasseurs l'étaient de père en fils, c'était souvent une histoire de famille. Le jeune Nathaniel s'était retrouvé face à une goule et par chance, Astoria en avait après elle. Astoria avait décidé d'aider le jeune homme à la retrouver et alors qu'ils étaient sur sa piste, la goule s'était attaqué à Nathaniel. Astoria avait fini par arracher la tête de cette dernière, sauvant par la même occasion la vie du jeune garçon. Elle lui avait expliqué qu'il faudrait qu'il s'améliore si il désirait devenir un bon chasseur et elle l'avait laissé là, retournant à sa vie de Princesse où tout était encore rose, si on peut dire.
Quinze ans plus tard, il l'avait prise pour cible. Nathaniel chassait une vampire solitaire qui avait égorgée ses victimes après les avoir vidés de leurs sangs. Il avait pris en chasse Astoria sans se rendre compte de qui elle était réellement. C'est une fois qu'il l'avait en joug qu'il s'en était rendu compte « Astoria ? » La demoiselle avait mis du temps pour le reconnaitre, elle avait les crocs sortis et elle s'apprêtait à lui sauter au cou, mais le fait qu'il connaisse son prénom l'avait stoppé net. « Qui êtes-vous ? » Le chasseur avait baissé son arme. « Nathaniel ! Vous m'avez sauvé la vie il y a quinze ans. » Astoria n'avait pas sauvé la vie de beaucoup de monde durant ses trois cents vingt années d'existence et elle avait une bonne mémoire. Ils avaient discuté pendant quelques heures avant qu'il ne décide de se mettre à son service, il lui devait bien cela et ses compétences de chasseurs pourraient certainement l'aider à protéger son cirque et ses locataires. Ils avaient fini par coucher ensemble à plusieurs reprises et la fureur d'Astoria s'était calmée. Il avait un effet bénéfique sur elle.
Pourtant, Astoria savait pertinemment qu'elle devrait affronter la Reine et Primrose, mais elle repoussait ce jour funeste aussi longtemps qu'elle le pouvait.
(c) Caelesti Lapsu






I'm a believer, it's chaos,I'm foolish and weaker -

Liens - Rp
Astoria K. Ravenwood

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: