Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
qui en sortant de la marre, se secouent le bas des reins, et font coin-coin !
Apollo-Jules Moreau
▌Humans after all.
Apollo-Jules Moreau
Messages : 196
Date d'inscription : 07/12/2018
Dim 27 Jan - 22:09

Igo, c'est comment ! - 19 Reseaux, MHD, Mams, ...

Apollo, il venait de se réveiller, en plein milieu de matinée, la tête dans un étau et la bouche pâteuse. Un rapide tour sous une douche, et il rassemblait ses affaires pour partir. Où ? Quelques parts. Peut-être chez lui… Il avait encore dormi ailleurs cette nuit, laissant le jeune homme plutôt craquant et musclé entrain de dormir comme un veau dans son lit. Non, ce n’était pas un client hier soir, plutôt une bonne pioche au Lost Paradise. Il s’arrêtait en chemin pour s’acheter un cronut. Cela venait de New-York, un mariage entre le croissant et le donuts. Cela coutait cher oui, et Apollo était toujours entrain de quémander, de faire quelques passes dans des toilettes de bar ou même la rue, une voiture qui sentait horriblement mauvais sur un parking vide, qu’il réclamait toujours à manger… Non, il ne mentait pas, il s’était un peu servit dans le porte-feuille de son amant de cette nuit.

Un café allongé et son cronuts, il sortit l’application de localisation de ses amis. Il fit un rapide tours, éjectant les gens trop loin, mais les gens à côté ne le motivait pas vraiment. Il finit par chercher sa moitié, Theo. Elle était au parc, près d’un des points d’eau. C’était pas mal ça pour trainer, même parfait. Il lui restait de la batterie, de la beuh… Une bonne sieste avec le soleil plus chaleureux car l’air plus doux en cet hiver. Il remarquait qu’il y avait Tash dans le lac. Bon, la localisation n’était pas très précise, mais c’était… Un bel hasard.

Apollo marchait alors jusqu’au parc. Cela lui fit une petite trotte à pied, mais il put piquer deux bière bien fraîche en passant dans un épicier, et même deux pommes sur son étalage de fruits et légumes à l’extérieur. Il arrivait tranquillement, finissant son café, les yeux rivés sur l’écran de son smartphone, tel un gosse qui cherchait un trésor à l’aide d’une boussole ou qui jouait à Pokémon Go… Il relevait la tête et ce n’est pas Theo qu’il vit en premier car il n’avait pas relever la tête pour la chercher.

Un bruit… étrange et bizarre qu’il ne pensait pas venir d’une bouche humaine avait attiré son attention. Il resta un moment figé, le gobelet de café à mi-chemin vers sa bouche, le téléphone dans l’autre main, son regard figé sur ce qui se passait. Il n’était pas sûr de comprendre. Il finit par voir que Theo sur le banc. Il vint s’asseoir à côté d’elle, sans quitter Tasha des yeux. « Mais qu'est-ce qu'elle fout... Elle a pris des drogues ? Ça à l’air sympaaa… » dit-il vraiment enjoué avec un petit rire. Il finit son café, jetais le gobelet derrière lui, par dessus son épaule, puis sortit ses deux bières, en proposant une à Theo. « J'peux en avoir moi aussi dit… » demandait-il à Theo en papillonnant des yeux, parlait-il de ce qu'avait du prendre Tasha.

acidbrain — quote.La Danse des Canards





I love the light in your eyes and the dark in your heart
Revenir en haut Aller en bas
Tasha White
▌Beware; for I am fearless, and therefore powerful.
Tasha White
Messages : 57
Date d'inscription : 04/11/2018
Age : 30
Localisation : Under the sea
Lun 4 Fév - 0:47


qui en sortant de la marre, se secouent le bas des reins, et font coin-coin !


Feat Tash & Apo & Theo



Me retrouver les pieds dans l’eau déguisée avec un costume de canard, ce n’est pas comme ça que j’avais envisagé de passer ma journée off. Mais il semblerait que je sois vraiment nulle au jeu de chiche ou vérité, et ma collègue Theo ne m’a pas loupé sur ce coup, enfin elle n’est pas la seule responsable. C’est vrai si je suis là c’est que j’ai accepté tout ça et que j’ai refusé de me dégonfler car ce n’est pas beau pour mon égo. D’ailleurs ce dernier a dû fuir devant le super costume que j’ai dégoté, mais bon je me dois de vérifier toutes les possibilités liées à ma condition de femme poisson, appelée plus communément Sirène. Au détour d’une jolie conversation avec ma sœur, j’ai pu en apprendre un peu plus sur ma race, si on peut appeler ça comme ça, et j’ai découvert que j’avais des dons ou plutôt pouvoirs, c’est comme vous voulez.

Enfin bref, l’un deux et de pouvoir reproduire les voix féminines, et moi qui croyait avoir du talent pour l’imitation, je suis déçue. Je me suis quand même demandée si dans les voix féminines je pouvais aussi copier celles des animaux, personne ne m’a précisé si c’était seulement humain. Et avant de pouvoir aller poser ma question à la seule pouvant me répondre : Amalia ! mais sur le chemin, je suis tombé sur Theo, et je lui en ai parlé. Je ne sais pas si c’était une mauvaise idée, mais ça a fini en jeux, voilà pourquoi ça fait trente minutes que je tente de reproduire le son de la cane pour voir si les mâles vont me répondre.

J’ai regardé des vidéos youtube avant de me déguiser, bah oui faut bien se mettre en camouflage, même si je ne suis pas sûr qu’un canard jaune fluo géant ça soit passe partout. Bref en attendant mes cris n’avaient pas l’effet escompté et je commençais à en avoir marre, ça devenait de moins en moins amusant. Je me dis que je vais le faire une dernière fois avant de déclarer forfait et de rejoindre Theo sur le banc. Je me lance, je sors les bruits comme je peux puis attends de voir si les canards vont bouger. A ma grande surprise je les vois se diriger vers moi, du coup je me met à crier laissant mon regard posé sur les canards « THEO BORDEL CA A MARCHE !!! REGARDE ILS ARRVIVENT !! »

Je pourrais faire une danse de la joie tellement je suis contente, mais très vite mon sourire disparait quand les canards passent devant moi pour rejoindre une mamie au bord du lac qui viens de jeter quelques bouts de pain. Je fronce les sourcils « HEY MAMIE ! » la vieille dame sursaute et laisse tomber tout son pain d’un coup, elle me regarde avec la bouche grande ouverte « Bah quoi tu as jamais vu un canard géant ?! C’pas cool de venir avec ton pain pour faire foirer mon test ! » elle semble trop choquée pour me répondre et dépitée je me détourne pour jeter un œil à Theo. Je suis surprise de voir qu’elle n’est pas seule et mon sourire revient quand je vois qu’il s’agit d’Apo.

« APOOO ça fait plaisir de te voir ! » je lui dit en secouant ma main de canard pour lui dire bonjour puis je porte mon attention sur Theo « La vieille elle à tout cassé avec son pain.. j’étais sûr de réussir mon coup cette fois.. » je pose les mains sur mes hanches, me demandant si je devrais continuer à tenter de parler canard ou si je devrais plutôt rejoindre les deux autres sur le banc. Je jette quand même un œil sur la vieille dame qui semble avoir repris ses esprits mais qui me fixe toujours, je soupire « Tu veux faire une photo souvenir mamie ? Tu pourras narguer tes copines pendant votre jeux de scrabbles ! » je lui dit avec un petit clin d’œil.


KoalaVolant


i don't have an attitude problem.
Keep rolling your eyes. Maybe you'll find a brain back there. I love sarcasm, it's like punching people in the face... but with words!
Revenir en haut Aller en bas
Théodora Blossom
▌Humans after all.
Théodora Blossom
Messages : 29
Date d'inscription : 09/11/2018
Mar 5 Fév - 22:03
Ce matin en te levant pour aller au Lost tu ne t’es pas du tout imaginé vivre ce genre de « spectacle » de tout ton existence. Maintenant que les masques sont tombés, que les deux sœurs se sont alors retrouvées et avouées l’une l’autre ce qu’il en était de leur « nature ». Tu te retrouves sur un banc, au parc de la ville, une clope au bec, les lunettes de soleil pour cacher les poches et les yeux explosé de la veille. À reluquer une rouquine, une autre, dans un costume de canard fluo, baignant jusqu’aux genoux, dans le lac de ce parc. Pourquoi ça n’arrive qu’à toi ce genre de chose ? Tout simplement par ce que le plus souvent tu en es l’investigatrice. Quand tu as découvert en même temps que Tash sa vraie « race » des milliers de questions ont explosés dans le ciel. Notamment celui de savoir si elle pouvait parler, non imité plutôt car c’est ce qu’elle sait faire, la voix féminine des femelles animaux. Et pourquoi pas d’ailleurs ? Pourquoi se cantonner aux humains. Elle sera peu être la première femme poisson à parler aux animaux ! Qui ne tente rien n’a rien. « Tu devrais peu être prendre un truc pour te fondre … Dans la masse, t’sais, genre t’habiller en sombre j’sais pas mais évite les collant écaille de poisson, ou licorne quoi »

Ouais mais en parlant de « camouflage » tu t’imaginais tout sauf ce costume de poulet géant. Bon après si elle est heureuse comme sa tant mieux. Mais bon, voilà, ça passe pas inaperçu quoi. Troisième cigarette tu l’allumes et hoche la tête face à ses exploits plus que discutables. « Top ! Continues » avec autant d’entrain que celui d’une mère encourageant son gosse à peindre des hommes patates. C’est pas comme sa que tu vas remonter dans le monde de la société adulte. Tu n’arrives toujours pas à comprendre comment tu en es arrivée là, sur ce banc à fumer devant un canard à la voix rouillée « VA Y JE CROIS QU’ELLE CAPTE ELLE A BOUGÉ LES PLUMES ! » Les gens qui passent reste quelques secondes, avant de repartir avec des regards outrés ou désapprobateurs. Comme s’ils voyaient la bêtise humaine en live. Mais c’est pas grave tu es bien là. Tu es tranquille, tu es apaisée, tu es seule. Avec un canard géant. Rien de bien différent des autres jours. Quand Amélia apprendra ça, pas sûre que tout aille aussi bien. Tu fermes les yeux quelques secondes pour te laisser bercer par le petit vent froid. Mais subitement tu redresses la tête en un éclaire, cette voix ne t’es pas inconnue. « Hein » en regardant sur ta gauche tu retrouves les jolies boucles de ton AJ. Un fin sourire s’affiche sur tes lèvres. C’est marrant comme tu n’es pas plus surprise que ça de le voir. À croire que tu es habituée à le voir sortir de nulle part. En effet, très souvent, depuis qu’il fait partit de ta vie. Il suffit que tu tournes la tête pour le retrouver pas trop loin. Soupirant grassement tu viens poser ta tête sur son épaule. « Elle vient de découvrir que c’est une sirène. Du coup elle essai de tester ses nouveaux pouvoirs. Du genre mimer la voix des femmes. Et ont a décidés devoir si sa marche sur les animaux. »

« Tu connais Tash, elle y met tout son cœur quand elle veut faire quelque chose. Et contrairement à ce que tu crois, elle à absolument rien prit. Je me ferais surement tuée par Amélia si j’osais faire ça… j’ai pas envie de voir une femme poisson en colère » tu baisses les yeux, et suit une bière qui t’es généreusement tendu, sans plus faire attendre ton cher donateur tu la saisis et lui embrasse la joue en signe de remerciement. « Je te dis, elle à rien pris, elle est ….. Tash quoi » te redressant tu la vois s'exciter sur une pauvre mamie râlant dans ta barbe tu attrapes un cailloux et te lèves juste pour lui lancer dessus, la flemme d’aller jusque-là bas. « Laisse cte pauvre mamie tranquille Tash… j’ai pas le courage d’expliquer comment elle est morte au flics, si tu lui fou une crise cardiaque putain » visant le costume tu attires son attention alors qu’elle voit AJ. Revenant se poser tu ouvres la bière qu’il ta donné et le regarde après ta première gorgée « qu’est-ce que tu fais là ? Toi, comment tu nous as trouvés ? » Tu entends la sirène gueuler et soupire « fais lui coucou, elle va revenir ici sinon…. Son costume va me donner une crise d’épilepsie si elle s’approche trop » tu lèves ta bière comme pour l’encourager à continuer. « Continues t’en que t’as pas les orteils bleus ça va t’as encore de la marge Tash ! »



We paint white roses red
Each shade from a different person's head.
The normals, they make me afraid.The crazies, they make me feel sane. So what if I'm crazy? The best people are!Mélanie Martniez

Revenir en haut Aller en bas
Apollo-Jules Moreau
▌Humans after all.
Apollo-Jules Moreau
Messages : 196
Date d'inscription : 07/12/2018
Dim 24 Fév - 1:15

Igo, c'est comment ! - 19 Reseaux, MHD, Mams, ...

Il a préféré s’asseoir auprès de Theo qui avait l’air bien plus sobre que Tashou… Il ne lui avait même pas dit bonjour à la rousse, s’installant tranquillement et demandant ce qui pouvait bien arrivée à l’autre rousse qui faisait peur aux canards. « Ah ouais dur… » commentait-il pour la nouvelle sur Tasha, cherchant ses bières pour en proposer une à son amie. Et il réalisait. « Quoi ? PARDON ?! » S’était-il emporté, fronçant les sourcils. « J’aurais jamais deviné putain ! Elle sent pas du tout le poisson… Tu crois que sa moule si par contre ? » demandait-il, sincèrement curieux et sans être gêné par ses propos.

Theo rajoutait que leur amie canard n’avait rien pris, elle mettait juste trop de coeur à l’oeuvre. C’est vrai qu’elle fait les choses à fond… C’pour ça que je l’aime faut dire. « Ouais, c’est vrai j’oublie… Mais j’ai peut-être un peu déteint sur elle à force à l’école… » dit-il d’un air grave et un sourire presque coupable. Pauvre enfant, ça ne va pas améliorer sa vie sociale. Il saluait vaguement Tasha avec un sourire gêné, mais c’était seulement pour se moquer.

Soudain une vieille vint perturber leur petit moment amicale et fort ludique. Tash en canard entrain d’en draguer des vrais, je ne pouvais pas rater ça ! Tasha gueulait sur la vieille et Theo gueulait sur Tasha. Et Apollo va gueuler sur Theo… héhé « Non mais hooo, c’est pas elle qu’il faut viser ! » dit-il en ramassant un cailloux pour le jeter en direction de la grand-mère. Apollo écoutait Theo beuglé et il secouait la tête. « S’en foutent les flics d’une vieille. Elle est proche de la mort et elles sont chiantes à toujours faire leur courses quand tout le monde y va, c’pas comme si elles n’avaient rien à foutre de leur journée… »

Mamie préférait partir. Tant mieux. Apollo jetait un regard courroucé, le nez relevé en direction de la vieille dame, histoire qu’elle ne pense même pas à revenir. Il retrouvait son air un peu benêt quand Theo lui demandait comment il était arrivé là. « Je me faisais chier et…» il agitait seulement son téléphone pour lui expliquer comment il les avait trouvé.

« Elle peut avoir les doigts bleus ? » se posait-il la question un peu à lui même par rapport à la remarque que la sorcière fit à la sirène. « Mais pourquoi t’as pas ta queue ? Je suis sûr en plus que tu les aurais plus attiré en poisson qu’en … caneton encore plus gras qu’une autruche… » avait-il parlé bien fort pour qu'elle l'entende. Qu'elle en rate pas une miette, je sais pas si elle m'entend avec ses plumes synthétiques.  

acidbrain — quote.La Danse des Canards





I love the light in your eyes and the dark in your heart
Revenir en haut Aller en bas
Tasha White
▌Beware; for I am fearless, and therefore powerful.
Tasha White
Messages : 57
Date d'inscription : 04/11/2018
Age : 30
Localisation : Under the sea
Lun 11 Mar - 19:52


qui en sortant de la marre, se secouent le bas des reins, et font coin-coin !


Feat Tash & Apo & Theo



Si je n’avais pas croisée Theo, je ne serais surement pas déguisée en canard à faire des bruits pour amadouer ceux dans le lac, mais je m’amuse et je teste une théorie, c’est toujours de tester afin d’être sûr. Et quand je crois que c’est fini, je vois les canards se diriger vers moi, alors je hurle que ça marche et j’entends Theo me répondre affirmativement que le canard à bouger les plumes. Je suis super contente jusqu’à ce que je comprenne que le canard ne se dirige pas vers moi mais vers une petite mamie ayant du pain. Je l’interpelle si fortement qu’elle en fait tomber son pain et me regarde totalement choquée. Je lève les yeux au ciel et lui demande si elle a jamais vu un canard géant auparavant et lui dis qu’elle est pas cool de venir faire foirer mes plans avec son pain rassis.

Je sens quelque chose me percuter, je me retourne les sourcils froncés, entendant Theo me demander de laisser la mamie tranquille car elle veut pas expliquer au flics pourquoi elle a eu une crise cardiaque. Je lui tire la langue avant de voir Apo et de lui faire de grand signes heureuse de le voir ici. Il me répond et je dis à Theo que la vieille a cassé mes plans, je vois les deux discuter et soudain Apo attrape quelque chose à terre et le jette en direction de la mamie. Je me tourne vers la vieille qui semble revenir à elle et lui demande si elle veut une photo pour frimer, mais cette dernière semble bouder et décide de partir. « Bon débarras ! » je me retourne vers les deux sur le banc, la motivation de parler canard m’a quitté, Theo lève une bouteille, de la bière surement et me dire que tant que je n’ai pas les orteils bleus j’ai encore de la marge.

Je fais une petite moue, je n’ai pas envie d’attendre d’avoir les pieds bleus et puis je suis sûr que ça va faire une petite heure que je suis là à essayer de parler aux canards. « Il fait pas assez froid pour que mes pieds changent de couleur ! » je dis assez fort pour qu’elle m’entende avant qu’Apo ne me demande tout aussi fortement pourquoi je n’ai pas de queue, car avec ça j’aurais surement été plus attirante qu’en caneton gras. « J’en sais fichtre rien, apparemment mettre mes jambes dans l’eau chaude ou froide ne l’a fait pas apparaitre… Je n’ai pas encore eu le mode d’emploi alors je teste des trucs » je dis en essayant d’hausser les épaules. « Et parle pas mal de mon physique de canard sublime ! Au moins je sais que le jaune me va au teint ! » je lui dis en levant les pouces.

Je regarde une dernière fois vers les canards qui se sont goinfrés de pain puis me tourne à nouveau vers le duo sur le banc « J’en ai marre je sors ! » je leur dis tout en commençant mon avancé vers la rive, heureusement que le lac de ce parc n’est pas trop profond car sinon je n’aurais pas pu aller si loin. Je me rends compte que mon avancée est lente car le bas de mon costume s’est imbibé d’eau et ça le rend plus lourd. J’arrive tout de même à atteindre la berge, et une fois mes pieds sur la terre ferme je me secoue pour tenter d’enlever l’excédent d’eau. Une fois l’eau disparue je me dirige vers mes deux compères « Vous faites quoi de beau ? Oooh à boire, je peux ? » je demande avec des yeux de chat poté « A force de faire le canard j’ai la gorge sèche ! » j'espère que l'un des deux voudra bien partager un peu de sa boisson avec moi.



KoalaVolant


i don't have an attitude problem.
Keep rolling your eyes. Maybe you'll find a brain back there. I love sarcasm, it's like punching people in the face... but with words!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: